Sounnah Time

L'explication du Coran par les paroles des Tabi'ins


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

[ 4 ] L'explication du Coran par les paroles des tabi'ins :

Les tabi'ins sont la génération qui a appris l'Islam avec les compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée tous). Et parmi les différentes sciences qu'ils ont appris avec eux il y avait la science de l'explication du Coran. Majmou' Al Fatawa de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya 13/333

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728H) a dit : « Si on ne trouve pas l'explication d'un verset dans le Coran lui-même, ni dans la Sounna, ni dans les paroles des compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée), alors dans ce cas beaucoup des imams retournent vers les paroles des tabi'ins ». Majmou' Al Fatawa 13/368

Et il a dit également : « De manière générale, celui qui délaisse l'avis des compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée) et des tabi'ins et leurs explications du sens des versets du Coran et adopte un autre avis aura commis une erreur dans cela ... ». Majmou' Al Fatawa 13/361

L'imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751H) a dit : « Celui qui médite sur les ouvrages des imams et de ceux qui les ont suivis (*), il trouvera ces ouvrages remplis de l'utilisation des paroles des tabi'ins comme arguments ». I'lam Al Mouwaqi'in vol 6 p 38

(*) C'est à dire les ouvrages d'explication du sens des versets du Coran.

Nous allons citer une courte biographie et quelques textes à propos de la science de l'explication du Coran concernant quelques uns des grands savants parmi les tabi'ins dans ce domaine :

Moujahid ibn Jabr :

Moujahid ibn Jabr était un habitant de La Mecque. Il a appris le Coran et son explication avec le compagnon 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père). Il a également étudié avec Abou Houreira, 'Aicha, Sa'd Ibn Abi Waqqas et autres parmi les compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée tous). Il est mort en 104 du calendrier hégirien. Voir sa biographie dans Siyar A'lam An Noubala vol 4 p 449

D'après Aban Ibn Salih, Moujahid Ibn Jabr a dit : « J'ai présenté le Coran à 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) à trois reprises (*) et je m'arrêtais à chaque verset et je l'interrogeais : Pourquoi ce verset est-il descendu ? Quel est son sens ? ». Rapporté par Tabari dans son Tefsir n°108 et authentifié par Cheikh Wasiyou Allah 'Abbas dans sa correction de Fadail As Sahaba n°1866

(*) Et dans certaines version de ce texte, il a dit : « J'ai présenté le Coran à 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) à trente reprises ... ». Rapportée par Abou Nou'aym dans Hiliyatoul Awliya vol 3 p 280


عن أبان بن صالح قال مجاهد بن جبر : عرَضْتُ القُرآنَ على عبدالله بن عبَّاسٍ رضي الله عنهما ثلاثَ عرَضاتٍ أَقِفُهُ على كلِّ آيةٍ أسألُهُ : فِيمَ نزَلَتْ ؟ وكَيفَ كانتْ ؟
رواه الطبري في تفسيره رقم ١٠٨ و حسنه الشيخ وصي الله عباس في تحقيق فضائل الصحابة رقم ١٨٦٦


وفي رواية أخرى قال : عرَضْتُ القُرآنَ على عبدالله بن عبَّاسٍ رضي الله عنهما ثلاثين عرَضة
رواها أبو نعيم في حلية الأولياء ج ٣ ص ٢٨٠

 

D'après Ibn Abi Moulayka : J'ai vu Moujahid interroger 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) à propos de l'explication des versets du Coran. Il avait avec lui ses feuillets et 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) lui disait : « Écris ! ». Et ceci jusqu'à ce qu'il l'interroge à propos de l'explication du Coran en entier. Rapporté par Tabari dans son Tefsir n°107 et authentifié par Cheikh Shouayb Arnaout dans sa correction de Siyar A'lam An Noubala vol 14 p 168


عن ابن أبي مليكة قال : رأيتُ مُجاهِدًا يسألُ عبدالله بن عباس رضي الله عنهما عن تفسيرِ القرآنِ ومعهُ األواحه فيقولُ له عبدالله بن عباس رضي الله عنهما : اكتُ
حتَّى سألَهُ عَنِ التَّفسيرِ كلِّهِ
رواه الطبري في تفسيره رقم ١٠٧ و صححه الشيخ شعيب الأرناؤوط في تحقيق سير أعلام النبلاء ج ١٤ ص ١٦٨

 

Qatada Ibn Di'ama :

Qatada Ibn Di'ama était un habitant de Bassora en Irak. Il a étudié entre autres avec 'Abdallah Ibn Sarjis et Anas Ibn Malik (qu'Allah les agrée tous les deux). Il est mort en 127 du calendrier hégirien. Voir sa biographie dans Siyar A'lam An Noubala vol 5 p 449

D'après Ma'mar, Qatada Ibn Di'ama a dit : « Il n'y a pas un seul verset dans le Coran à propos duquel je n'ai pas entendu une explication ». Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan après le hadith n°2952 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi


عن معمر قال قتادة بن دعامة : ما في القرآن آية إلاّ و قد سمعت فيها شيئاً
رواه الترمذي في سننه بعد الحديث رقم ٢٩٥٢ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي

 

Jabir Ibn Zayd :

Jabir Ibn Zayd était un habitant de Bassora en Irak. Il était un des plus grands élèves du compagnon 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père). Il est mort en 103 du calendrier hégirien. Voir sa biographie dans Siyar A'lam An Noubala vol 4 p 449

D'après 'Ata, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit : « Si les gens de Bassora s'arrêtaient à la parole de Jabir Ibn Zayd, cela leur aurait suffit comme science à propos de ce qui se trouve dans le Livre d'Allah ». Rapporté par Abou Nou'aym dans Hiliya Al Awliya vol 3 p 85 et authentifié par Cheikh Albani dans Ar Rad Al Moufhim p 50


عن عطاء قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما : لو أنّ أهل البصرة نزلوا عند قول جابر بن زيد لأوسعهم علماً عما في كتاب الله
رواه أبو نعيم في حلية الأولياء ج ٣ ص ٨٥ و صححه الشيخ الألباني في الرد المفحم ص ٥٠

 

Abou Al 'Aliya :

Son nom est Rafi' Ibn Mihran et son surnom est Abou Al 'Aliya. Il était un habitant de Bassora en Irak. Il a été un élève de 'Omar, 'Ali, Oubey Ibn Ka'b, 'Abdallah Ibn 'Abbas et autres parmi les compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée tous). Il est mort en 93 du calendrier hégirien. Voir sa biographie dans Siyar A'lam An Noubala vol 4 p 207

D'après Hafsa, Abou Al 'Aliya a dit : « J'ai lu le Coran à trois reprises (1) à l'époque de 'Omar Ibn Al Khattab (2) ». Rapporté par Ibn 'Asakir dans Tarikh Dimachq vol 18 p 171 et authentifié par l'imam Ibn Hajar dans Al Isaba vol 3 p 576

(1) C'est à dire qu'il a étudié le Coran en entier à trois reprises. Et il a été mentionné précédemment que les premiers musulmans n'apprenaient pas uniquement les mots du Coran mais également le sens des versets.
(2) C'est à dire que c'est avec 'Omar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée) qu'il a étuidé le Coran en entier à trois reprises. Voir Ithaf Al Foudala Fi Akhbar Wa Taraif Al Qoura p 44


عن حفصة قال أبو العالية : قرأت القرآن على عهد عمر بن الخطاب رضي الله عنه ثلاث مرات
رواه ابن عساكر في تاريخ دمشق ج ١٨ ص ١٧١ و صححه الحافظ ابن حجر في الإصابة ج ٣ ص ٥٧٦

 

'Ikrima :

Il s'agit de 'Ikrima l'affranchi de 'Abdallah Ibn 'Abbas. Il était un habitant de Médine. Il a été un élève de 'Aicha, Abou Houreira, 'Abdallah Ibn 'Abbas, 'Abdallah Ibn 'Omar et autres parmi les compagnons du Prophète (qu'Allah les agrée tous). Il est mort en 107 du calendrier hégirien. Voir sa biographie dans Siyar A'lam An Noubala vol 5 p 12

D'après Zoubayr Ibn Al Khourait, 'Ikrima a dit : 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) m'attachait le pied et il m'apprenait le Coran et la Sounna (*). Cité par Al Boukhari dans son Sahih ; Rapporté par Ibn Sa'd dans Al Tabaqat Al Koubra vol 7 p 283 et authentifié par Cheikh Albani dans Moukhtasar Sahih Al Boukhari vol 2 p 136

(*) C'est à dire que 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) faisait cela alors que 'Ikrima était un jeune garçon chez lequel il avait décelé un fort potentiel. Et ainsi il voulait que 'Ikrima reste auprès de lui afin d'apprendre et qu'il ne perde pas son temps dans des choses futiles.


عن الزبير بن الخريت قال عكرمة : كان عبدالله بن عباس رضي الله عنهما يجعل في رجلي الكبل يعلّمني القرآن و يعلّمني السنّة
ذكره البخاري في صحيحه و رواه ابن سعد في الطبقات الكبرى ج ٧ ص ٢٨٣ و صححه الشيخ الألباني في مختصر صحيح البخاري ج ٢ ص ١٣٦

 

D'après Simak, 'Ikrima a dit : « Tout ce que je vous mentionne à propos du Coran, je l'ai appris de 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) ». Rapporté par Ibn Abi Hatim comme ceci est mentionné dans Al Itqan Fi 'Ouloum Al Qur'an de Souyouti p 2341


عن سماك قال عكرمة : كل شيء أحدثكم في القرآن فهو عن عبدالله بن عباس
رواه ابن أبي حاتم كما في الإتقان في علوم القرآن للسيوطي ص ٢٣٤١

 

 

 

 

 

En collaboration avec hadithdujour