Sounnah Time

Les compagnons du Prophète voyaient le fait de dormir après la prière du sobh comme étant de l'insouciance


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

D'après Abou Waail : Un jour, nous sommes allé voir 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) le matin après avoir prié le sobh. Nous avons passé le salam alors que nous étions à la porte et il nous a donné la permission d'entrer mais nous sommes restés quelques instants à la porte. Alors la servante est sortie et a dit : Vous ne rentrez pas ? Nous sommes donc rentré et il était assis en train de faire du tesbih (1). Il a dit : « Qu'est-ce qui vous a empêché de rentrer alors que la permission vous avait été accordée ? ». Nous avons dit : Rien si ce n'est que nous pensions que certaines personnes de la maison dormaient. Alors 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit : « Est-ce que vous pensiez que la famille de Ibn Oumi 'Abd (2) était touché par l'insouciance ? ». Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°822

(1) C'est à dire qu'il faisait le rappel d'Allah en disant - Sobhanallah -.
(2) C'est le surnom de 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée).


عن أبي وائل قال : غدونا على عبدِاللهِ بنِ مسعودٍ رضي الله عنه يومًا بعد ما صلّينا الغداةَ فسلّمنا بالبابِ
فأذِنَ لنا فمكثنا بالبابِ هنيةً
فخرجتِ الجاريةُ فقالت : ألا تدخلون ؟
فدخلنا فإذا هو جالسٌ يسبّحُ
فقال : ما منعكم أن تدخلوا وقد أُذِنَ لكم ؟
فقلنا : لا إلاّ أنَّا ظننّا أنَّ بعضَ أهلِ البيتِ نائمٌ
قال : ظننتم بآلِ ابنِ أم عبدٍ غفلةً ؟
رواه مسلم في صحيحه رقم ٨٢٢

 

 

ℹ️ En collaboration avec hadithdujour.com
✔️ Autorisation de partage sans modifier le texte.