Sounnah Time

Les signes de la bénédiction de la femme envers son époux


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

D'après 'Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Fait partie de la bénédiction de la femme (1) la facilité dans la demande de mariage, la facilité dans la dote (2) et la facilité de sa matrice (3) ». 'Orwa a dit : C'est à dire qu'elle est très féconde et je dis moi que la première calamité de la femme est que sa dote soit élevée. Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°2798 qui l'a authentifié selon les conditions de Mouslim et l'imam Dhahabi l'a approuvé. Il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami' n°2235

(1) C'est à dire pour son mari.
(2) C'est à dire que la dote demandée n'est pas élevée et le prétendant pourra donc la trouver sans problème. Al Tanwir Charh Al Jami' Saghir, hadith n°2488
(3) Le sens voulu a été mis en évidence dans la phrase qui suit par 'Orwa Ibn Zoubayr (mort en 94H) qui est la personne qui a rapporté ce hadith de 'Aicha (qu'Allah l'agrée).


عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ من يُمنِ المرأةِ تيسيرُ خِطبتِها وتيسيرُ صداقِها وتيسيرُ رحِمِها
قال عروة : يعني يتيسر رحمها للولادة وأنا أقول من عندي : من أول شؤمها أن يكثر صداقها
رواه الحاكم في المستدرك رقم ٢٧٩٨ و صححه على شرط مسلم ووافقه الذهبي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع ٢٢٣٥

 

 

 

ℹ️ En collaboration avec hadithdujour.com
✔️ Autorisation de partage sans modifier le texte.