Sounnah Time

L'interdiction de prendre les tombes comme lieu de prière


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

D'après Joundoub Ibn 'Abdillah (qu'Allah l'agrée) : J'ai entendu le Prophète (ﷺ) dire cinq jours avant sa mort : « Certes je me désavoue auprès d'Allah d'avoir parmi vous un khalil (1) car certes Allah m'a prit comme khalil comme il a prit Ibrahim comme khalil (2). Et si j'avais pris un khalil parmi vous alors j'aurais pris Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) comme khalil. Certes ceux qui sont venus avant vous prenaient les tombes de leurs prophètes et des pieux parmi eux comme lieu de prière. Certes vous ne devez pas prendre les tombes comme lieux de prière car je vous interdit cela ». Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°532

(1) Ce terme signifie en arabe la personne que l'on aime au plus haut point. On l'aime à un niveau auquel il ne peut y avoir une autre personne aimée comme elle.
(2) Voir le verset 125 de la sourate Nissa n°4.


عن جندب بن عبدالله رضي الله عنه قال : سمعتُ النّبيَّ صلّى الله عليه وسلّم قبلَ أن يموتَ بخمسٍ وهو يقولُ : إنّي أبرأُ إلى اللهِ أن يكونَ لي منكم خليلٌ فإنّ الله قد اتخذني خليلاً كما اتخذ إبراهيمَ خليلاً ولو كنتُ متّخذاً من أمّتي خليلاً لاتخذتُ أبا بكرٍ رضي الله عنه خليلاً
ألا وإنّ من كان قبلَكم كانوا يتّخذون قبورَ أنبيائِهم وصالحيهم مساجدَ ألا فلا تتخذوا القبورَ مساجدَ إنّي أنهاكم عن ذلك
رواه مسلم في صحيحه رقم ٥٣٢

 

 

ℹ️ En collaboration avec hadithdujour.com
✔️ Autorisation de partage sans modifier le texte.