Sounnah Time

Le jour de 'Arafat [expiation des péchés 2/2]


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Le jeûne du jour de 'Arafat permet d'expier deux années de péchés.

D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée) : Le Prophète ﷺ a été interrogé concernant le jeûne du jour de 'Arafat. Il a dit: « Il expie l'année précédente et l'année en cours ». Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1162

عن أبي قتادة رضي الله عنه قال : سُئل رسول الله صلّى الله عليه و سلّم عن صوم يوم عرفة فقال : يُكفِّر السّنة الماضية و الباقية
رواه مسلم في صحيحه رقم ١١٦٢

D'après Sahl Ibn Sa'd (qu'Allah l'agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Celui qui jeûne le jour de 'Arafat, il lui est pardonné les péchés de deux années de suite ». Rapporté par Abou Ya'la dans son Mousnad n°7510 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib Wa Tarhib n°1012

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : من صام يوم عرفة غُفِرَ له ذنب سنتين متتابعتين
رواه أبو يعلى في مسنده رقم ٧٥١٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠١٢

 

Remarque n°1 : Les péchés qui sont expiés par le jeûne du jour de 'Arafat sont les petits péchés et non les grands péchés : D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète ﷺ a dit: « Les cinq prières, le vendredi au vendredi, le Ramadan au Ramadan sont des expiations pour ce qu'il y a entre eux si on s'est écarté des grands péchés ». Rapporté Mouslim dans son Sahih n°233

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : الصّلوات الخمس والجمعة إلى الجمعة ورمضان إلى رمضان مكفّرات ما بينهنّ إذا اجتنبت الكبائر
رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٣

Ainsi si ces grandes adorations qui font partie des piliers de l'Islam ne permettent pas d'expier les grands péchés alors forcément le jeûne de ce jour surérogatoire ne le permet pas non plus. Voir Moukhtasar Al Fatawa Al Misriya de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya vol 1 p 90 ; Charh Boulough Al Maram de Cheikh 'Otheimine vol 7 p 356

Certains savants ont cité le consensus à ce propos. Voir Al Tamhid de l'imam Ibn 'Abdel Bar vol 4 p 50 ; Jami' Al 'Ouloum Wal Hikam de l'imam Ibn Rajab vol 1 p 425

L'imam Nawawi (mort en 676H) a dit : « Ainsi si la personne a des petits péchés alors ils sont effacés. Si la personne n'a pas de petits péchés ni de grands péchés alors il lui est inscrit des bonnes actions et elle est élevée en degré. Et enfin si la personne a un ou des grands péchés et n'a pas de petits péchés alors nous espérons que ces grands péchés soient allégés ». Al Majmou' Charh Al Mouhadhab vol 6 p 432

 

Remarque n°2 : Qu'est-ce qu'un grand péché ?

Les grands péchés sont tous les péchés pour lesquels il est mentionné dans les textes qu'ils sont des grands péchés, ou pour lesquels il est mentionné dans les textes un châtiment précis, ou pour lesquels l'auteur du péché ne rentrera pas dans le paradis, ou pour lesquels il est mentionné que le Prophète ﷺ s'est désavoué de son auteur ou qu'il - ne fait pas partie de nous -, ou que son son auteur n'est pas un croyant ... Majmou' Al Fatawa de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya 11/651 ; Fath Al Bari de l'imam Ibn Hajar 12/184

Remarque n°3 : Il n'y a pas un nombre défini de grands péchés et un petit péché qui est pratiqué de manière répétée devient un grand péché : D'après Sa'id Ibn Joubeyr : Un homme a questionné 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) : Combien y a t-il de grands péchés ? Est-ce qu'ils sont au nombre de sept ? 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père) a dit : « Il sont plus proches de sept cent que de sept sauf qu'il n'y a pas de grands péchés avec la demande de pardon et il n'y a pas de petits péchés s'il est fait de manière répétée ». Rapporté par Ibn Jarir At Tabari dans son Tefsir n°9207 et authentifié par l'imam Ibn Mouflih Al Hanbali dans Al Adab Char'iya vol 1 p 153

عن سعيد بن جبير أنَّ رجلًا قالَ لعبدالله بن عباس رضي الله عنهما : كَم الكبائرُ أسَبعٌ هي ؟
قالَ عبدالله بن عباس رضي الله عنهما : هيَ إلى سَبعِمائةٍ أقربُ منها إلى سبعٍ غيرَ أنَّهُ لا كبيرةَ معَ استِغفارٍ ولا صغيرةَ معَ إصرارٍ
رواه ابن جرير الطبري في تفسيره رقم ٩٢٠٧ و صححه الإمام ابن مفلح الحنبلي في كتابه الآداب الشرعية ج ١ ص ١٥٣

 

Remarque n°4 : Comment faire pour expier les grands péchés que l'on a commis ? Pour expier et effacer les grands péchés que l'on a commis, il faut se repentir de ces péchés.

Remarque n°5 : Pourquoi le jeûne de 'Arafat permet d'expier deux années de péchés alors que le jeûne de 'Achoura ne permet d'expier qu'une seule année de péché ? Quelle est la sagesse derrière cela ?

L'imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751H) a dit : « Si on pose la question : pourquoi est-ce que le jeûne du jour de 'Achoura permet l'expiation d'une année de péchés alors que le jeûne du jour de 'Arafat permet d'expier deux années ? La réponse est qu'il y a deux raisons à cela :
- La première est que le jour de 'Arafat est dans un mois sacré, est précédé d'un mois sacré et suivi d'un mois sacré contrairement au jour de 'Achoura (1)
- La seconde est que le jeûne du jour de 'Arafat est une spécificité de notre législation contrairement à 'Achoura et ainsi sa récompense a été multipliée par la bénédiction du Messager d'Allah (2). Badai' Al Fawaid p 1667

(1) Il y a quatre mois sacrés et trois d'entre eux se suivent : Dhoul Qa'da, Dhoul Hijja et Mouharam.Le quatrième mois sacré est le mois de Rajab qui est entre Joumada et Cha'ban. Le jour de 'Arafat est le neuvième jour du mois de Dhoul Hijja et 'Achoura est le dixième jour du mois de Mouharam.
(2) Voir également Fath Al Bari de l'imam Ibn Hajar 4/249.

 

Les liens suivant peuvent être utiles à la bonne compréhension de cette article :
- Le repentir, ses mérites et règles
- Les mois sacrés et la gravité d'y commettre des péchés

 

En collaboration avec hadithdujour.fr