| 43 | Az-Zukhruf · L'ornement | mecquoise | 89 versets



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

بسم الله الرحمن الرحيم

Ordre de révélation n° 63


v1. Ha, Mim.

43_1


v2. Par le Livre explicite !

43_2


v3. Nous en avons fait un Coran arabe afin que vous raisonniez.

43_3


v4. Il est auprès de Nous, dans l'Ecriture-Mère (l'original au ciel), sublime et rempli de sagesse.

43_4


v5. Quoi ! Allons-Nous vous dispenser du Rappel [le Coran] pour la raison que vous êtes des gens outranciers ?

43_5


v6. Que de prophètes avons-Nous envoyés aux Anciens !

43_6


v7. et pas un prophète ne leur venait qu'ils ne le tournaient en dérision.

43_7


v8. Nous avons fait périr de plus redoutables qu'eux ! Et on a déjà cité l'exemple des anciens.

43_8


v9. Et si tu leur demandes : « Qui a créé les cieux et la terre ? » Ils diront très certainement : « Le Puissant, l'Omniscient les a créés. »

43_9


v10. Celui qui vous a donné la terre pour berceau et vous y a tracé des sentiers afin que vous vous guidiez ;

43_10


v11. Celui qui a fait descendre l'eau du ciel avec mesure et avec laquelle Nous ranimons une cité morte [aride]. Ainsi vous serez ressuscités ;

43_11


v12. Celui qui a créé les couples dans leur totalité et a fait pour vous, des vaisseaux et des bestiaux, des montures,

43_12


v13. afin que vous vous installiez sur leurs dos, et qu'ensuite, après vous y être installés, vous vous rappeliez le bienfait de votre Seigneur et que vous disiez : « Gloire à Celui qui nous a soumis tout cela alors que nous n'étions pas capables de les dominer.

43_13


v14. C'est vers notre Seigneur que nous retournerons. »

43_14


v15. Et ils Lui firent de Ses serviteurs une partie [de Lui-Même]. L'homme est vraiment un ingrat déclaré !

43_15


v16. Ou bien Se serait-Il attribué des filles parmi ce qu'Il crée et accordé à vous par préférence des fils ?

43_16


v17. Or, quand on annonce à l'un d'eux (la naissance) d'une semblable de ce qu'il attribue au Tout Miséricordieux, son visage s'assombrit d'un chagrin profond.

43_17


v18. Quoi ! Cet être (la fille) élevé au milieu des parures et qui, dans la dispute, est incapable de se défendre par une argumentation claire et convaincante ?

43_18


v19. Et ils firent des Anges qui sont les serviteurs du Tout Miséricordieux des [êtres] féminins ! Etaient-ils témoins de leur création ? Leur témoignage sera alors inscrit ; et ils seront interrogés.

43_19


v20. Et ils dirent : « Si le Tout Miséricordieux avait voulu, nous ne les aurions pas adorés. » Ils n'en ont aucune connaissance ; ils ne font que se livrer à des conjectures.

43_20


v21. Ou bien, leur avions-Nous donné avant lui [le Coran] un Livre auquel ils seraient fermement attachés ?

43_21


v22. Mais plutôt ils dirent : « Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion, et nous nous guidons sur leurs traces. »

43_22


v23. Et c'est ainsi que Nous n'avons pas envoyé avant toi d'avertisseur en une cité, sans que ses gens aisés n'aient dit : « Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous suivons leurs traces. »

43_23


v24. Il dit : « Même si je viens à vous avec une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vos ancêtres ? » Ils dirent : « Nous ne croyons pas au message avec lequel vous avez été envoyés ».

43_24


v25. Nous Nous vengeâmes d'eux. Regarde ce qu'il est advenu de ceux qui criaient au mensonge.

43_25


v26. Et lorsqu'Ibrahim (Abraham) dit à son père et à son peuple : « Je désavoue totalement ce que vous adorez,

43_26


v27. à l'exception de Celui qui m'a créé, car c'est Lui en vérité qui me guidera. »

43_27


v28. Et il en fit une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance. Peut-être reviendront-ils ?

43_28


v29. Mais à ces gens ainsi qu'à leurs ancêtres J'ai accordé la jouissance jusqu'à ce que leur vinrent la Vérité (le Coran) et un Messager explicite.

43_29


v30. Et quand la Vérité leur vint, ils dirent : « C'est de la magie et nous n'y croyons pas. »

43_30


v31. Et ils dirent : « Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre ce Coran sur un haut personnage de l'une des deux cités ? » (la Mecque et Tâ'îf).

43_31


v32. Est-ce eux qui distribuent la miséricorde de ton Seigneur ? C'est Nous qui avons réparti entre eux leur subsistance dans la vie présente et qui les avons élevés en grades les uns sur les autres, afin que les uns prennent les autres à leur service. La miséricorde de ton Seigneur vaut mieux, cependant, que ce qu'ils amassent.

43_32


v33. Si les hommes ne devaient pas constituer une seule communauté (mécréante), Nous aurions certes pourvu les maisons de ceux qui ne croient pas au Tout Miséricordieux, de toits d'argent avec des escaliers pour y monter ;

43_33


v34. (Nous aurions pourvu) leurs maisons de portes et de divans où ils s'accouderaient,

43_34


v35. ainsi que des ornements. Et tout cela ne serait que jouissance temporaire de la vie d'ici-bas, alors que l'au-delà, auprès de ton Seigneur, est pour les pieux.

43_35


v36. Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.

43_36


v37. Ils [Les diables] détournent certes [les hommes] du droit chemin, tandis que ceux-ci s'estiment être bien guidés.

43_37


v38. Lorsque cet [homme] vient à Nous, il dira [à son démon] : « Hélas ! Que n'y a-t-il entre toi et moi la distance entre les deux orients [l'Est et l'Ouest] » - Quel mauvais compagnon [que tu es] !

43_38


v39. Il ne vous profitera point ce jour-là - du moment que vous avez été injustes - que vous soyez associés dans le châtiment.

43_39


v40. Est-ce donc toi qui fait entendre les sourds ou qui guide les aveugles et ceux qui sont dans un égarement évident ?

43_40


v41. Soit que Nous t'enlevons [te ferons mourir] et alors Nous Nous vengerons d'eux ;

43_41


v42. ou bien que Nous te ferons voir ce que Nous leur avons promis [le châtiment] ; car Nous avons sur eux un pouvoir certain.

43_42


v43. Tiens fermement à ce qui t'a été révélé car tu es sur le droit chemin.

43_43


v44. C'est certainement un rappel [le Coran] pour toi et ton peuple. Et vous en serez interrogés.

43_44


v45. Et demande à ceux de Nos messagers que Nous avons envoyés avant toi, si Nous avons institué, en dehors du Tout Miséricordieux, des divinités à adorer ?

43_45


v46. Nous avons effectivement envoyé Musa (Moïse) avec Nos miracles, à Fir'awn (Pharaon) et à ses notables. Il dit : « Je suis le Messager du Seigneur de l'univers. »

43_46


v47. Puis, lorsqu'il vint à eux avec Nos miracles, voilà qu'ils en rirent.

43_47


v48. Chaque miracle que Nous leur montrions était plus probant que son précédent. Et Nous les saisîmes par le châtiment, peut-être reviendront-ils [vers Nous].

43_48


v49. Et ils dirent : « Ô magicien ! Implore pour nous ton Seigneur au nom de l'engagement qu'Il a pris envers toi. Nous suivrons le droit chemin. »43_49


v50. Puis quand Nous eûmes écarté d'eux le châtiment, voilà qu'ils violèrent leurs engagements.

43_50


v51. Et Fir'awn (Pharaon) fit une proclamation à son peuple et dit : « Ô mon peuple ! Le royaume de Misr [l'Egypte] ne m'appartient-il pas ainsi que ces canaux qui coulent à mes pieds ? N'observez-vous donc pas ?

43_51


v52. Ne suis-je pas meilleur que ce misérable qui sait à peine s'exprimer ?

43_52


v53. Pourquoi ne lui a-t-on pas lancé des bracelets d'or ? Pourquoi les Anges ne l'ont-ils pas accompagné ? »

43_53


v54. Ainsi chercha-t-il à étourdir son peuple et ainsi lui obéirent-ils car ils étaient des gens pervers.

43_54


v55. Puis lorsqu'ils Nous eurent irrité, Nous Nous vengeâmes d'eux et les noyâmes tous.

43_55


v56. Nous fîmes d'eux un antécédant et un exemple [une leçon] pour la postérité.

43_56


v57. Quand on cite l'exemple du fils de Maryam (Marie), ton peuple s'en détourne,

43_57


v58. en disant : « Nos dieux sont-ils meilleurs, ou bien lui ? » Ce n'est que par polémique qu'ils te le citent comme exemple. Ce sont plutôt des gens chicaniers.

43_58


v59. Il ('isa (Jésus)) n'était qu'un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemple aux Enfants d'Israʾil (Israël).

43_59


v60. Si Nous voulions, Nous ferions de vous des Anges qui vous succéderaient sur la terre.

43_60


v61. Il sera un signe au sujet de l'Heure. N'en doutez point. Et suivez-moi : voilà un droit chemin.

43_61


v62. Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré.

43_62


v63. Et quand 'isa (Jésus) apporta les preuves, il dit : « Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah donc et obéissez-moi.

43_63


v64. Allah est en vérité mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin. »

43_64


v65. Mais les factions divergèrent entre elles. Malheur donc aux injustes du châtiment d'un jour douloureux !

43_65


v66. Attendent-ils seulement que l'Heure leur vienne à l'improviste, sans qu'ils ne s'en rendent compte ?

43_66


v67. Les amis, ce jour-là, seront ennemis les uns des autres ; excepté les pieux.

43_67


v68. « Ô Mes serviteurs ! Vous ne devez avoir aucune crainte aujourd'hui ; vous ne serez point affligés,

43_68


v69. Ceux qui croient en Nos signes et sont musulmans,

43_69


v70. « Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez fêtés. »

43_70


v71. On fera circuler parmi eux des plats d'or et des coupes ; et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux ; » - et vous y demeurerez éternellement.

43_71


v72. Tel est le Paradis qu'on vous fait hériter pour ce que vous faisiez.

43_72


v73. Il y aura là pour vous beaucoup de fruits dont vous mangerez. »

43_73


v74. Quant aux criminels, ils demeureront éternellement dans le châtiment de l'Enfer,

43_74


v75. qui ne sera jamais interrompu pour eux et où ils seront en désespoir.

43_75


v76. Nous ne leur avons fait aucun tort, mais c'étaient eux les injustes.

43_76


v77. et ils crieront : « Ô Mâlik ! Que ton Seigneur nous achève ! » Il dira : « En vérité, vous êtes pour y demeurer [éternellement] ! »

43_77


v78. « Certes, Nous vous avions apporté la Vérité ; mais la plupart d'entre vous détestaient la Vérité. »

43_78


v79. Ont-ils pris quelque décision [entre eux] ? Car c'est Nous qui décidons !

43_79


v80. Ou bien escomptent-ils que Nous n'entendons pas leur secret ni leurs délibérations ? Mais si ! Nos Anges prennent note auprès d'eux.

43_80


v81. Dis : « Si le Tout Miséricordieux avait un enfant, alors je serais le premier à l'adorer. »

43_81


v82. Gloire au Seigneur des cieux et de la terre, Seigneur du Trône ; Il transcende ce qu'ils décrivent.

43_82


v83. Laisse-les donc s'enfoncer dans leur fausseté et s'amuser jusqu'à ce qu'ils rencontrent le jour qui leur est promis.

43_83


v84. C'est Lui qui est Dieu dans le ciel et Dieu sur terre ; et c'est Lui le Sage, l'Omniscient ! 

43_84


v85. Et béni soit Celui à qui appartient la souveraineté des cieux et de la terre et de ce qui est entre eux. Il détient la science de l'Heure. Et c'est vers Lui que vous serez ramenés.

43_85


v86. Et ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui n'ont aucun pouvoir d'intercession, à l'exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pleine connaissance de cause.

43_86


v87. Et si tu leur demandes qui les a créés, ils diront très certainement : « Allah. » Comment se fait-il donc qu'ils se détournent ?

43_87


v88. Et sa parole (la parole du Prophète à Allah) : « Seigneur, ce sont là des gens qui ne croient pas. »

43_88


v89. Et bien, éloigne-toi d'eux (pardonne-leur) ; et dis : « Salut ! » Car ils sauront bientôt.

43_89