✦ Al-Quddūs - القدوس


separator

Al Quddûs ; As salâm, Le Pur

separator

Autrement dit : Celui à qui revient toute sainteté (quds), toute pureté (tahâra) et tout ce qui magnifie, celui qui est bien loin de tout défaut. «Al Quddûs» est donc relatif aux qualités de la majesté et au fait d'être sain de toute imperfection tandis que «As Salâm» concerne la deuxième notion. Allah est en effet sain de toute imperfection, de toute forme de défaut. Globalement on déclare qu'Allah est loin de deux choses:

{ 1 } On déclare qu'Il est loin de tout ce qui va à l'encontre des qualités de Sa perfection, Il détient en effet la perfection absolue dans toutes les qualités. On lui attribue donc la science parfaite et le pouvoir parfait, tout comme on le déclare loin de tout ce qui contredit cela tel que l'oubli et le manque d'attention ou le fait qu'une particule, aussi infime fut-elle, puisse lui échapper dans les cieux ou sur terre. On le déclare loin de toute incapacité et de toute fatigue. On attribue à Allah la parfaite vie et la parfaite essentialité (qayyûmiyya). On le déclare loin de tout ce qui contredirait cela, tel que la mort, l'assoupissement ou le sommeil. On attribue à Allah la justice et l'absolue suffisance, on le déclare loin d'être injuste ou d'avoir besoin de qui que ce soit, quelle que soit la situation. On attribue à Allah la sagesse et la miséricorde parfaite, on le déclare loin de tout ce qui à l'encontre de ces qualités, tel que d'agir de manière absurde, sans véritable intérêt ou de réaliser ou d'instaurer ce qui est incompatible avec la sagesse et la miséricorde... Et ainsi de suite, tous Ses attributs sont exemptés de tous leurs contraires.

{ 2 } On déclare qu'Allah est loin de ressembler à une de Ses créatures ou d'être égalé dans quelque domaine qui soit. En effet, toutes les créatures, aussi grandes et fières soient-elles, même si elles atteignent le relatif summum de l'importance et de la perfection qui leur conviennent, rien de tout cela ne pourrait s'approcher du Créateur ou Lui ressembler. Toutes les qualités dont ces créatures jouissent s'effacent même lorsqu'elles sont comparées à celles de leur Concepteur. C'est d'ailleurs Lui qui leur a accordé toutes ces qualités et cette perfection. C'est bien Allah qui leur a créé la faculté de raisonner, l'ouïe, la vue, les fonctions corporelles qui leur permettent d'agir - qu'elles soient visibles ou non - ... C'est encore Lui qui a enseigné ou inspiré aux créatures ce qu'elles savent et qui a mené à bien la croissance de leurs organes externes et internes jusqu'à les faire parvenir à l'âge mûr. «A part ce que Tu nous as enseigné nous ne savons rien» dirent les Messagers et les anges. On lit également dans un hadith qudusî qu'Allah (ﷻ) a dit «Mes esclaves ! A part ceux que Je guide vous êtes tous perdus! Implorez-Moi donc afin que Je vous guide et Je vous l'accordera! Mes esclaves! A part ceux que Je nourris vous êtes tous affamés, etc...»* Allah (ﷻ) est donc loin de tout ce qui va à l'encontre des qualités de majesté, de grandeur et de perfection. Il est également loin d'avoir un semblable, un pareil ou un quelconque égal. Tout cela est inclus dans Son nom «Al Quddûs as Sâlam».

* rapporté par Muslim (2577) d'après Abû Dharr رضي الله عنه

separator

Explication des Noms d'Allah - Cheikh 'Abd ar Rahman Sa'di | Préface : Cheikh 'Abd al Razzaq Al Badr

separator

Selon Jabir Ibn Abdillah An-Ansâri qu'Allah soit satisfait d'eux qui a dit : 

 "J'ai entendu le Messager d'Allah (ﷺ) dire trois jours avant sa mort :

"Qu'aucun d'entre vous ne meurt, sans avoir une bonne opinion d'Allah qu'Il soit glorifié et Exalté!"

- Mûslim -