Patienter sur les défauts d'autrui


Deux points d'une importance capitale sont cités dans le hadith suivant : « Qu'un croyant ne déteste pas une croyante, si il déteste un de ses comportements il sera satisfait par un autre de ses comportements »
Sahih Muslim 1469 : le Prophète (), d'après Abu Houreyra.

Le premier point est l'invitation à traiter votre épouse, vos proches, amis, partenaires et toutes les personnes avec lesquelles vous êtes en contact, à savoir qu'il convient de se préparer au fait qu'ils auront forcément des défauts, une imperfection ou un côté déplaisant. Le cas échéant, confrontez cette situation avec le devoir - ou la nécessité - de garder une relation étroite et de faire durer l'affection, et ce en se rappelant les qualités de ces personnes et les inérêts personnels et publics qu'ils représentent. Cette indulgence vis-à-vis des défauts et la prise en compte des aspects positifs permettent à la relation de se prolonger et donnent l'occasion de vivre paisiblement.

Le deuxième est que ce hadith dissipe le stress et les soucis, il permet de garder des relations sereines et de continuer à s'acquitter de ses devoirs plus ou moins obligatoires, de manière apaisée pour tous. Ne pas suivre ces recommandations données par le Prophète (ﷺ) et donc inverser les rôles en prenant en compte les défauts, tout en restant aveugle face aux qualités, aboutira forcément au stress, à la dégradation de la relation entretenue avec autrui et cela mettra un terme à de nombreux devoirs à respecter réciproquement.

Par ailleurs beaucoup de personnes qui affichent de hautes ambitions savent rester patientes et sereines lors des catastrophes et des désagréments alors qu'un détail insignifiant les stresse et les met de mauvaise humeur.
La raison est que lors des évènements importants ils maîtrisent leurs émotions, contrairement aux situations sns gravités et cela leur est donc néfaste et fatiguant.
Les personnes fermes devront donc se tenir prêtes à affronter toutes les situations, quelle que soit leur importance, en demandant à Allah de leur accorder Son aide pour ce faire et de ne pas les laisser livrées à elles-mêmes, ne serait-ce qu'un court instant.
De cette manière les évènements peu importants seront facilement surmontables, comme cela fut le cas pour les situations graves. Ces personnes pourront donc continuer à vivre dans la sérénité la plus totale.

 

Cheikh as Sa'di (رحمه الله)
Clefs pour une vie heureuse - 7eme chap.