Leçon n°2 : Les moyens d'obtenir la sagesse



L'obtention de la sagesse exige des causes que le serviteur doit mettre en œuvre. Effectivement, quiconque médite attentivement le récit de Luqmân et s'arrête un instant pour méditer sa vie constatera également que ce dernier était un pieux serviteur, un dévot, qui s'empressait d'obéir à Allah (ﷻ) et entretenait une relation pariculière avec son Seigneur, comme cela a été cité dans sa biographie. L'érudit Ibn Kathir, de même que d'autres savants {1}, l'ont décrit de la manière suivante : "C'était un dévot, plein de ferveur pour Allah (ﷻ), ainsi qu'une personne véridique. Il parlait peu mais réfléchissait et méditait beaucoup. Il tirait profit des assemblées de bien et incitait à en faire de même. En outre, il encourageait les gens à consulter les savants et à tirer bénéfice d'eux".

La leçon à tirer de cela est que de mettre en œuvre les moyens bénéfiques qui permettent de se rapprocher d'Allah (ﷻ) permet d'obtenir le bien, la réussite et la sagesse. C'est à cet effet que le Prophète (ﷺ) a dit : "Veille à ce qui te sera profitable et sollicite l'aide d'Allah." {2}

"La science ne s'acquiert par l'apprentissage et les bonnes manières que par la maîtrise de soi. Quiconque s'efforce de chercher le bien l'obtiendra et quiconque cherche à se protéger du mal en sera préservé". {3}

Par conséquent, il est indispensable de mettre à exécution les moyens qui permettent d'obtenir la sagesse. Il ne suffit pas que de demander à Allah (ﷻ) la sagesse, la science bénéfique et les bonnes actions sans réaliser les causes nécessaires. Allah (ﷻ) a dit :

﴾ Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. ﴿

فَٱعۡبُدۡهُ وَتَوَڪَّلۡ عَلَيۡهِ‌ۚ

 ﴾ C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours. ﴿

إِيَّاكَ نَعۡبُدُ وَإِيَّاكَ نَسۡتَعِينُ

{1} Consultez sa biographie dans "Al-Bidâyah wa An-Nihâyah" (2/146-153)

{2} Mûslim (2664)

{3} Al Khatib, Al Baghdadî dans son ouvrage "at Târîkh" (9/127) d'après le hadith d'Abû Hurayrah (رضي الله عنه). Cheikh Al Albani a qualifié sa chaine de transmission correcte dans "As Sahîhah" (342).

Sourate 11 - v123

Sourate 1 - v5

⊕ Cheikh 'Abd al Razzaq al Badr - Les Enseignements Tirés du Récit de Luqmân le Sage - p13