Tout est prédestiné ...


عن عبد الله بن عمرو رضيَ الله عنهما قال : قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : "كل شيءٍ بقدر حتى العجز والكيس

'Abd Allah ibn 'Amr (رضيَ الله عنهما) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Tout est prédestiné, même la paressse et la motivation."

Rapporté par Muslim (2655).


Commentaire

Ce hadith mentionne  un des six fondements les plus importants composant la foi. Il s'agit ainsi de la foi au destin, qu'il soit bon ou mauvais, doux ou amer, général ou particulier, passé ou futur.

  • Pour le serviteur, cela consiste à ce qu'il reconnaisse que la science d'Allah embrasse toute chose, qu'Il connaît les oeuvres de Ses serviteurs, bonnes ou mauvaises, qu'Il est au fait de leurs affaires et des situations qu'ils vivent, et que tout cela a été préalablement inscrit dans la Table Gardée (Al Lawh al Mahfûdh). Ceci est corroboré par la parole d'Allah  :

أَلَمۡ تَعۡلَمۡ أَنَّ ٱللَّهَ يَعۡلَمُ مَا فِى ٱلسَّمَآءِ وَٱلۡأَرۡضِ‌ۗ إِنَّ ذَٲلِكَ فِى كِتَـٰبٍ‌ۚ إِنَّ ذَٲلِكَ عَلَى ٱللَّهِ يَسِيرٌ۬

Ne sais-tu pas qu’Allah sait ce qu’il y a dans le ciel et sur la terre? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile.

_ s22 v70 _

  • Croire au destin signifie également croire au fait qu'Allah permet aux évènements prédestinés de se réaliser en temps et en heure conformément aux implications de Sa sagesse et de Sa volonté, deux attributs impliqués dans tout ce qui fut et sera, ainsi que dans toute la création et les injonctions divines.
  • La foi en la prédestination signifie également - en plus de tout ce que nous avons déjà mentionné, et bien qu'Allah soit le Créateur des serviteurs, de leurs oeuvres et de leurs attributs - qu'Il leur a néamoins accordé capacité et volonté par le biais desquelles ils accomplissent leurs oeuvres selon leur libre-arbitre, sans qu'Allah ne les leur impose. Cette capacité et cette volonté sont créees par Allah. En effet, Allah étant le Créateur Absolu des causes, Il est par extension le Créateur de leurs conséquences. Ainsi, les oeuvres et les paroles des serviteurs sont consécutives à la capacité et à la volonté qu'Allah a créees en eux, tout comme Il a crée toutes leurs autres forces, qu'elles soient externes ou internes. En tout état de cause, Allah سبحانه و تعالى rend aisées aux créatures les oeuvres conformes à leurs destinées respectives.

Ainsi, quiconque oriente son être et son intention vers son Seigneur verra Celui-ci lui faire aimer la foi, la lui embellir dans son coeur, lui faire détester la mécréance, la perversité et la désobéissance, et faire de lui un homme vertueux. C'est ainsi que les bienfaits d'Allah s'accompliront de manière parfaite à tous les niveaux pour ce serviteur.

En revanche, quiconque oriente son être vers autre qu'Allah, et préfère ainsi s'allier à Satan Son ennemi, ne pourra espérer qu'Allah lui facilite toutes les choses précédemment mentionnées. Bien au contraire, Allah le laissera conclure son alliance avec Satan, Se détournera de lui, et l'abandonnera à son sort. Egaré et perdu, il ne pourra présenter aucune excuse à son Seigneur, car Allah aura mis à sa disposition tous les moyens lui permettant de se guider, mais il aura préféré l'égarement au droit chemin? Il ne pourra donc s'en prendre qu'à lui-même. Allah سبحانه و تعالى dit :

فَرِيقًا هَدَىٰ وَفَرِيقًا حَقَّ عَلَيۡہِمُ ٱلضَّلَـٰلَةُ‌ۗ إِنَّهُمُ ٱتَّخَذُواْ ٱلشَّيَـٰطِينَ أَوۡلِيَآءَ مِن دُونِ ٱللَّهِ وَيَحۡسَبُونَ أَنَّہُم مُّهۡتَدُونَ

Il guide une partie, tandis qu’une autre partie a mérité l’égarement parce qu’ils ont pris, au lieu d’Allah, les diables pour alliés, et ils pensent qu’ils sont bien-guidés !

_ s07 v30 _

يَهۡدِى بِهِ ٱللَّهُ مَنِ ٱتَّبَعَ رِضۡوَٲنَهُ ۥ سُبُلَ ٱلسَّلَـٰمِ وَيُخۡرِجُهُم مِّنَ ٱلظُّلُمَـٰتِ إِلَى ٱلنُّورِ بِإِذۡنِهِۦ وَيَهۡدِيهِمۡ إِلَىٰ صِرَٲطٍ۬ مُّسۡتَقِيمٍ۬

Par ceci (le Coran), Allah guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un chemin droit.

_ s05 v16 _

  • Le destin concerne toutes les situations vécues par le serviteur, de même qu'il englobe ses oeuvres et ses caractéristiques, seraient-ce la paresse et la motivation, qui sont pourtant deux opposés.

Par le premier d'entre eux, à savoir la paresse, le serviteur ne récoltera que désarroi et perdition.

Par le second, à savoir la motivation, le serviteur parviendra à fournir des efforts continus dans l'adoration du Tout Miséricordieux. On entend par paresse (al-'Ajz) celle qui est blâmable, consistant à manquer de volonté et d'entrain. On ne parle pas ici de l'incapacité due à un handicap physique.

On trouve donc dans ce hadith la confirmation des propos du Prophète (صلى الله عليه و سلم) dans un autre hadith : "Oeuvrez ! Car Allah rendra aisées aux créatures les oeuvres conformes à leurs destinées respectives". (1)

  • Quant au bienheureux, Allah leur rendra aisé l'accomplissement des oeuvres leur assurant une destinée heureuse, en raison de leur motivation, mais surtout grâce à l'aide qu'Allah leur a apportée et à Sa bienveillance envers eux.

La motivation et la paresse mentionnées dans le hadith que nous commentons, sont également décrites dans les propos suivants du Prophète (صلى الله عليه و سلم) : "La personne motivée est celle qui rend des comptes à son âme tout en agissant en vue de l'au-delà. Quant à la personne nonchalante, elle laisse son âme succomber à tous ses désirs, tout en nourrissant de vains espoirs dans un hypothétique pardon d'Allah". (2)


(1) Al Bûkhari - Livre de l'exégèse du Coran (4666), Muslim - Livre du destin (2647).

(2) At Tirmidhi - Livre de la description du jour de la Résurrection, des récits attendrissant le coeur et de la précaution pieuse (2459), Ibn Maja - Livre de l'ascétisme (4260). Al Albani l'a qualifié de hadith faible (Dhâ'if at Tirmidhi 436).

 

L'explication des 99 ahadiths concis - Cheikh as Sa'di رحمه الله p.39/41