Chap.127 | Les invocations avant de dormir

| 814 | D'après Al-Barâ ibn 'Azib, lorsque le Messager d'Allah (ﷺ) se mettait au lit, il se couchait sur le côté droit puis disait: "Ô Allah! Je T'ai soumis mon âme, je me suis confié à Toi, j'ai orienté mon visage vers Toi, et je m'en suis remis à Toi rempli d'espoir et de craint. Il n'y a de refuse; ni asile contre Toi si ce n'est auprès de Toi. J'ai cru en Ton livre que Tu as révélé, et Ton Prophète que tu as envoyé (allâhoumma aslamtou nafsi ilayka, wa wajjahtou wajhî ilayka, wa fawwadtou amrî ilayka, wa alja'tou dhahri ilayka, raghbatan wa rahbatan ilayka, lâ malja'a walâ manjâ minka illâ ilayka, âmantou bikitâbikal-ladhi anzalta, wa nabiyyikal-ladhî arsalta)".

اللّهُـمَّ أَسْـلَمْتُ نَفْـسي إِلَـيْكَ، وَفَوَّضْـتُ أَمْـري إِلَـيْكَ، وَوَجَّـهْتُ وَجْـهي إِلَـيْكَ، وَأَلْـجَـاْتُ ظَهـري إِلَـيْكَ، رَغْبَـةً وَرَهْـبَةً إِلَـيْكَ، لا مَلْجَـأَ وَلا مَنْـجـا مِنْـكَ إِلاّ إِلَـيْكَ، آمَنْـتُ بِكِتـابِكَ الّـذي أَنْزَلْـتَ وَبِنَبِـيِّـكَ الّـذي أَرْسَلْـت

Bukhari

article separator1

| 815 | Al-Barâ ibn 'Azib rapporte que le Messager d'Allah (ﷺ) ui a dit: "Lorsque tu te mets au lit, fait tes ablutions comme pour la salât, puis dit: "Ô Allah! Je T'ai soumis mon âme, je me suis confié à Toi, j'ai orienté mon visage vers Toi et je m'en suis remis à Toi rempli d'espoir et de crainte. Il n'y a ni refuge, ni asile contre Toi si ce n'est auprès de Toi. J'ai cru en Ton Livre que Tu as révélé et en Ton Prophète que Tu as envoyé". Le Messager d'Allah (ﷺ) ajoute: "Et qu'elles soient tes dernières paroles (avant de dormir)'. Bukhari & Muslim

article separator1

| 816 | D'après 'Aïcha, le Prophète (ﷺ) avait pour habitude d'accomplir la nuit onze unités de prière (rak'a). Quand l'aube se levait, il en accomplissait deux courtes, puis s'allongeait sur le côté droit jusqu'à ce que le muezzin vienne l'informer que l'heure de la prière était venue. Bukhari & Muslim

article separator1

| 817 | Selon Houdhayfa, chaque fois que le Prophète (ﷺ) allait se coucher le soir, il posait sa main (droite) sous sa joue puis disait: "Ô Allah, c'est en Ton nom que je meurs et je vis (allâhoumma bismika amoutou wa ahyâ)" ; بِاسْـمِكَ اللّهُـمَّ أَمـوتُ وَأَحْـيا

Et quand il se réveillait, il disait: "Louange à Allah qui nous a fait revivre après nous avoir fait mourir. Et c'est vers Lui que se fera la Résurrection (al-hamdou mommâhil-ladhî ahyâna ba'da mâ amâtanâ, wa ilayhin-nouchour)"; الحَمْـدُ لِلّهِ الّذي أَحْـيانا بَعْـدَ ما أَماتَـنا وَإليه النُّـشور

Bukhari

article separator1

| 818 | Ya'îch ibn Tikhfa Al-Ghifâri rapporte que son père a dit: "Alors que j'étais allongé sur mon ventre dans la mosquée, quelqu'un me secoua avec son pied en me disant: "Voilà une façon de s'allonger qu'Allah déteste". J'ai alors levé la tête: il s'agissait du Messager d'Allah". Abou Dâwoud

article separator1

| 819 | D'après Abou Hourayra, le Messager d'Allah (ﷺ) a dit: "Celui qui s'assoit à un endroit, sans y évoquer (dhikr) Allah Le Très Haut, aura commis un manquement qu'Allah lui fera regretter, et celui qui s'allonge à un endroit, sans y évoquer Allah Le Très Haut, aura commis un manquement qu'Allah lui fera regretter". Abou Dâwoud