Chap.142 | La recommandation de dire: "YarhamoukAllah" à celui qui dit "Al-hamdou lillah" après avoir éternué...


| 878 | D'après Abou Hourayra, le Prophète (ﷺ) a dit: "Allah aime l'éternuement et déteste le bâillement. Par conséquent, lorsque l'un d'entre vous éternue puis dit: "Louange à Allah (al-hamdou lillâh)", il est du devoir de tout musulman qui l'entend de lui répondre: "Qu'Allah te fasse miséricorde "yrhamoukallâh)". Quant au bâillement, il provient du diable. Si donc l'un d'entre vous a envie de bâiller, qu'il se retienne autant que possible, car lorsque l'un d'entre vous bâille, le diable se rit de lui". Bukhâri

article separator1

| 879 | D'après Abou Hourayra, le Prophète (ﷺ) a dit: "Lorsque l'un d'entre vous éternue, qu'il dise: "Louange à Allah", et que son frère ou son compagnon lui dise: "Qu'Allah te fasse miséricorde". En réponse, qu'il lui dise: "Qu'Allah vous guide et améliore votre situation". Bukhâri

article separator1

| 880 | Abou Moussâ rapporte avoir entendu le Messager d'Allah (ﷺ) dire: " Lorsque l'un d'entre vous éternue et dit: "Allah soit loué (al-hamdou lillâh)", répondez-lui: "Qu'Allah te fasse miséricorde (yarhamoukallâh). Mais s'il ne loue pas Allah, ne lui répondez rien". Muslim

article separator1

| 881 | Selon Anas, deux hommes éternuèrent en présence du Prophète (ﷺ). Il dit à l'un d'entre eux: "Qu'Allah te fasse miséricorde (yarhamoukAllâh)", mais ne dit rien à l'autre. Ce dernier le lui fit remarquer en disant: "Tu as invoqué la miséricorde d'Allah en faveur d'untel lorsqu'il a éternué, mais tu ne l'as pas fait pour moi". Le Messager d'Allah (ﷺ) lui répondit: "Il a loué Allah alors que tu ne l'as pas fait". Bukhâri & Muslim

article separator1

| 882 | D'après Abou Hourayran lorsque le Messager d'Allah (ﷺ) éternuait, il mettait sa main ou une partie de son vêtement sur sa bouche, pour contenir ou atténuer ainsi le bruit. Abou Dâwoud & At-Tirmidhi

article separator1

| 883 | Selon Abou Moussâ, les juifs éternuait volontairement en présence du Messager d'Allah (ﷺ), espérant ainsi qu'il leur dirait: "Qu'Allah vous fasse miséricorde "yarhamoukoumoullâh)", mais lui (ﷺ) se contentait de leur dire: "Qu'Allah vous guide et améliore votre situation (yahdîkoumoullâhou wa youslihou bâlakoum)". Abou Dâwoud & At-Tirmidhi

article separator1

| 884 | D'après Abou Sa'îd Al-Khoudri, le Messager d'Allah (ﷺ) a dit: "Lorsque l'un de vous se met à bâiller, qu'il mette sa main devant sa bouche, sinon le diable pourrait y entrer". Muslim