Chap.154 | L'interdiction de divulguer les défauts concernant le corps du mort

| 928 | D'après Abou Râfi' Aslam رضي الله عنه , l'esclave affranchi du Prophète (ﷺ), le Messager d'Allah (ﷺ) a dit: "Quiconque lave un mort, et garde secret ce qu'il y voit, se verra pardonné quarante fois par Allah". Al-Hâkim