Offrir une bonne éducation

Ayyûb Ibn Mûsâ Ibn 'Amr Ibn Sa'îd Ibn al 'Âs rapporte de son père, d'après son grand-père que le Prophète (ﷺ) a dit : "Aucun des dons qu'un père fait à son fils n'a plus de valeur qu'une bonne éducation." [Rapporté par At Tirmidhi - Livre de la bienséance et du respect des liens de parenté (1952). et Ahmad (3/412) Cheikh al Albani l'a qualifié de faible (Dha'if At Tirmidhi 1655)]

Commentaire

Les personnes qui méritent le plus ta bonté et qui sont le plus en droit d'obtenir ta bienfaisance sont tes enfants. En effet, ils sont un dépôt qu'Allah a placé entre tes mains. Il t'a reccomandé de leur offrir une éducation spirituelle et physique saine. Quelles que soient les démarches que tu engages dans ce sens, aussi insignifiantes soient-elles, tu seras considéré comme faisant ton devoir tout en te rapprochant grandement d'Allah. Intensifie donc tes efforts dans cette direction, et n'attend rien d'autre en échange que la satisfaction d'Allah.

Ainsi, de la même façon que tu es récompensé par Allah lorsque tu nourris tes enfants, les vêtis et fais en sorte qu'ils soient en bonne santé, il en va de même - et tu seras d'ailleurs plus récompensé encore pour cela - lorsque tu leur offre une éducation spirituelle nourissant leur coeur et leur âme par le biais du savoir bénéfique, des connaissances authentiques, en leur prodiguant des conseils leur permettant d'acquérir un comportement exemplaire, tout en les mettant en garde contre les caractères vils.

Les "dons" mentionnés dans le hadith représentent au sens propre les dons matériels et autres cadeaux. Or, parer son enfant de nobles caractères a plus de valeur que de lui offrir or, argent, ou tout autre bien matériel. En effet, par les nobles caractères et un bon comportement, les enfants s'élèvent en degrés, atteignent leur bonheur, remplissent les devoirs qu'ils ont envers Allah et Ses créatures, évitent tout ce qui pourrait leur être néfaste, et se comportent de manière honorable envers leurs parents.

Négliger l'éducation des enfants a des conséquences graves et représentent un grand danger. Imaginez un instant que vous possédiez un jardin que vous avez cultivé. Ses arbres ont atteint pleine maturité, les fruits sont mûrs, et la végétation est florissante. Imaginez ensuite que vous négligez ce jardin, sans le protéger, ni l'arroser, et sans en retirer les mauvaises herbes, ni l'entretenir. N'est-ce pas là une attitude des plus stupides ? Comment dont peut-on se permettre de négliger l'éducation de ses propres enfants, qui sont la prunelle de nos yeux, de notre âme, de notre coeur, qui nous représentent de notre vivant et après notre mort, dont le bonheur fait le nôtre, et dont la réussite et le succès nous permettront d'atteindre un grand bien ?

وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّآ أُوْلُواْ ٱلۡأَلۡبَـٰبِ

Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. ﴿

s3 - v7

 

 

📗 L'Explication de 99 hadith concis - Cheikh as Sa'di (رحمه الله) p.269