Crains Allah où que tu sois ...

Abû Dharr Al Ghifârî (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (ﷺ) a dit : "Crains Allah où que tu sois. Fais suivre la mauvaise action d'une bonne oeuvre, elle l'effacera. et adopte avec les gens le meilleur des comportements."

| Rapporté par At Tirmidhi [Livre de la bienséance et du respect des liens de parenté (1987)] ; et Ahmad (5/153). Le hadith est hassan, selon d'autres hadiths qui le confirment. |

Nous sommes en présence d'un hadith d'une importance cruciale, où le Prophète (ﷺ) fait mention des droits d'Allah et ceux de Ses serviteurs.

Le droit d'Allah sur Ses serviteurs consiste en ce que ces derniers Le craignent comme il se doit. Ils doivent donc se préserver de Sa colère et de Son châtiment en s'éloignant des interdits et en remplissant leurs obligations.

Craindre Allah est la recommandation d'Allah à l'égard des premières et des dernières communautés. C'est également la recommandation que tous les prophètes faisaient à leur communauté. Ils leur disaient : "Adorez Allah et craignez-Le."

Allah a mentionné dans le Coran les caractéristiques de ceux qui Le craignent dans Sa parole (s2v177) :

۞ لَّيۡسَ ٱلۡبِرَّ أَن تُوَلُّواْ وُجُوهَكُمۡ قِبَلَ ٱلۡمَشۡرِقِ وَٱلۡمَغۡرِبِ وَلَـٰكِنَّ ٱلۡبِرَّ مَنۡ ءَامَنَ بِٱللَّهِ وَٱلۡيَوۡمِ ٱلۡأَخِرِ وَٱلۡمَلَـٰٓٮِٕڪَةِ وَٱلۡكِتَـٰبِ وَٱلنَّبِيِّـۧنَ وَءَاتَى ٱلۡمَالَ عَلَىٰ حُبِّهِۦ ذَوِى ٱلۡقُرۡبَىٰ وَٱلۡيَتَـٰمَىٰ وَٱلۡمَسَـٰكِينَ وَٱبۡنَ ٱلسَّبِيلِ وَٱلسَّآٮِٕلِينَ وَفِى ٱلرِّقَابِ وَأَقَامَ ٱلصَّلَوٰةَ وَءَاتَى ٱلزَّڪَوٰةَ وَٱلۡمُوفُونَ بِعَهۡدِهِمۡ إِذَا عَـٰهَدُواْ‌ۖ وَٱلصَّـٰبِرِينَ فِى ٱلۡبَأۡسَآءِ وَٱلضَّرَّآءِ وَحِينَ ٱلۡبَأۡسِ‌ۗ أُوْلَـٰٓٮِٕكَ ٱلَّذِينَ صَدَقُواْ‌ۖ وَأُوْلَـٰٓٮِٕكَ هُمُ ٱلۡمُتَّقُونَ

﴾ La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Ṣalāt et d’acquitter la Zakāt. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! ﴿

Mais on les trouve aussi dans Sa parole (s3v133) :

۞ وَسَارِعُوٓاْ إِلَىٰ مَغۡفِرَةٍ۬ مِّن رَّبِّڪُمۡ وَجَنَّةٍ عَرۡضُهَا ٱلسَّمَـٰوَٲتُ وَٱلۡأَرۡضُ أُعِدَّتۡ لِلۡمُتَّقِينَ

﴾ Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, ﴿

A la suite de ce verset, Allah mentionne les caractéristiques de ceux qui Le craignent vraiment (s3v134) :

ٱلَّذِينَ يُنفِقُونَ فِى ٱلسَّرَّآءِ وَٱلضَّرَّآءِ وَٱلۡڪَـٰظِمِينَ ٱلۡغَيۡظَ وَٱلۡعَافِينَ عَنِ ٱلنَّاسِ‌ۗ وَٱللَّهُ يُحِبُّ ٱلۡمُحۡسِنِينَ

﴾ qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants ﴿

➕ Allah a donc décrit ceux qui Le craignent comme étant des personnes profondément croyantes et attachées aux fondements de la foi islamique, à ses rites apparents et cachés, observant rigoureusement les actes d'adorations accomplis physiquement et financièrement, endurants dans l'adversité, la maladie et lorsque les combats font rage, pardonnant aux autres, supportant leurs brimades tout en étant bienfaisants envers eux, se repentant et demandant pardon à Allah aussitôt qu'ils ont accompli une turpitude ou ont été injustes envers eux mêmes en commettant péché.

Le Prophète (ﷺ) a donc ordonné de craindre continuellement Allah où que l'on soit, en tout temps, en tout lieu, et dans toutes les situations. En effet, le serviteur éprouve un besoin impérieux de craindre Son Seigneur, et il ne peut se passer de cette crainte, quel que soit le contexte.

➕ Irrémédiablement, le serviteur est voué à commettre des fautes, qui sont des manquements aux obligations et implivations de la crainte d'Allah. C'est pourquoi le Prophète (ﷺ) a enjoint de mettre en pratique ce qui permet d'effacer ses fautes, à savoir faire suivre une mauvaise action d'une bonne oeuvre. Le terme "bonne action" est un nom d'une portée générale, dont la signification englobe tout ce qui rapproche d'Allah.

➕ Les plus efficaces des bonnes actions permettant de repousser les péchés sont le repentir, la demande de pardon, le retour vesr Allah par le biais de Son rappel, de l'amour que l'on éprouve pour Lui, de la crainte et de l'espoir qu'Il suscite, et le fait de convoiter continuellement Ses bienfaits. Parmi les bonnes oeuvres permettant d'effacer les péchés commis, on compte toutes les formes d'expiation financières ou physiques que la législation islamique a clairement définies.

➕ on compte également parmi les bonnes actions expiatrices : le fait de pardonner aux gens, d'être bienfaisant envers les êtres humains et autres créatures, de soulager leurs peines, d'alléger leurs difficultés, de régler leurs problèmes et de dissiper leurs tourments.

Allah (ﷻ) dit (s11v114) :

إِنَّ ٱلۡحَسَنَـٰتِ يُذۡهِبۡنَ ٱلسَّيِّـَٔاتِ‌ۚ

﴾ Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises. ﴿

➕ Le Prophète (ﷺ) dit quant à lui : "D'une prière obligatoire à une autre, du vendredi au vendredi, du Ramadan au suivant, les fautes sont effacés, à condition d'éviter les grands péchés capitaux." Et les textes révélés liant le pardon divin et les actes d'obéissances par une relation de causalité sont nombreux.

➕ Les malheurs touchant l'homme permettant également d'effacer les péchés. En effet, il n'est pas de malheur qui touche le croyant, pas de souci, d'affliction, de préjudice - serait-ce une épine qui l'égratinerait - sans qu'Allah n'efface par ce biais des péchés que le croyant aurait commis.

Les malheurs en questions peuvent se réusmer aux deux éléments suivants : une chose désirée qui nous aurait échappé ou une chose détestable qui nous serait arrivée, que cela concerne le corps, le coeur ou les biens, et que cette chose soit un élément interne ou externe. Cependant, les malheurs échappant à la volonté humaine, le Prophète [ne les a pas mentionné dans le hadith] et il s'est contenté de citer ce que l'homme peut accomplir, à savoir faire suivre une mauvaise action d'une bonne.

➕ Après avoir mentionné le droit d'Allah, à savoir la piété englobant tous les fondements de la foi islamique, et tous ses rites apparents et cachés, le Prophète (ﷺ) dit : "Et adopte avec les gens le meilleur des comportements."

Le premier degré du bon comportement envers les gens est d'éviter de leur porter préjudice, quel que soit ce dernier. Il consiste également à passer outre leurs défauts et les préjudices qu'ils peuvent nous porter. Il convient ensuite d'être bienfaisant envers eux par les paroles et les actes. Le plus noble des traits de caractères consiste à être indulgent envers les gens, à faire preuve de patience à leur égard, à ne pas exprimer sa lassitude en leur présence, à les accueilir avec un visage avenant, à faire usage de paroles douces et réconfortantes lorsque l'on partage un moment avec quelqu'un, de manière à faire naître la joie dans son coeur, et dissiper son sentiment de solitude ou sa grande timidité.

Il est permis de temps en temps de plaisanter si cela revêt un intérêt certain. Cependant, il ne convient pas de faire trop de plaisanterie. En effet, les plaisanteries dans les propos sont comme le sel dans un mets : si on en met trop ou pas assez, le plat n'est pas réussi.

➕ Avoir un bon comportement, c'est également savoir adopter une attitude adéquate avec nos interlocuteurs, selon leur âge, leur capacité intellectuelle et leur niveau d'instruction.

Quiconque craint Allah, réalise parfaitement la piété qui Lui est due, se comporte avec les gens - quel que soit leur statut - de la meilleure des manières, aura atteint le bien dans son intégralité, car il aura respecté le droit Allah, celui de Ses serviteurs, et aura été de ceux qui pratiquent l'excellence dans l'adoration d'Allah, et la bienfaisance dans sa relation aves les serviteurs d'Allah.

 

📗 L'explication de 99 hadiths concis - Cheikh as Sa'di (رحمه الله) p.75 à 79