6 points sur le mois de Cha'ban


La retranscription sert uniquement à faciliter les personnes qui ne peuvent charger la vidéo.

 

 

Ceci dit, chers musulmans : nous sommes dans le mois de Cha'ban, et nous allons parler de lui autour de six points pour éclaircir ce qui nous est obligatoire d'éclaircir, et nous demandons à Allah تعالى de nous faire dons ainsi qu'à vous d'une science profitable et d'une oeuvre pieuse.

 

[ 1 ] Le jeûne de Cha'ban : Est-ce que le mois de Cha'ban se distingue par un jeûne en dehors des autres mois ?

La réponse est oui, le Prophète ﷺ multipliait (les jours de) jeûne durant celui-ci, au point où il le jeûnait (complètement) si ce n'est quelques jours. Ainsi, fait partie de la sounnah que l'individu multiplie le jeûne durant le mois de Cha'ban suivant ainsi le Prophète ﷺ .

[ 2 ] Le jeûne de sa moitié : c'est-à-dire le fait de jeûner spécifiquement le jour de sa moitié (le 15), concernant cela il a été rapporté des hadiths faibles qui ne sont pas authentiquement attribué au Prophète ﷺ, il ne faut pas les mettre en pratique car il n'est pas permis à l'individu d'adorer Allah avec une chose qui n'est pas confirmée du Messager d'Allah ﷺ, en se basant sur cela, il ne faut pas jeûner spécifiquement le jour de sa moitié (le 15) car cela n'est pas rapporté par le Messager d'Allah ﷺ et ce qui n'est pas rapporté est une innovation.

[ 3 ] Le mérite de la nuit de sa moitié : concernant cela également il y a des ahadiths faibles qui ne sont pas authentiquement rapportés du Messager d'Allah ﷺ, en se basant sur cela, la nuit de la moitié de Cha'ban est similaire à la nuit de la moitié de Rajab, de Rabi' ou de Djoumada ou un autre mois, ne différencie pas cette nuit, je sous-entends la nuit de la moitié de Cha'ban par quelque chose, elle est plutôt similaire aux autres nuits car les ahadiths rapportés concernant cela sont faibles.

[ 4 ] Le fait de la spécifier par la veillée en prière nocturne (qiyam) : ceci est également une innovation car il n'est pas rapporté que le Prophète ﷺ spécifiait cette nuit par la veillée en prière nocturne (qiyam), elle est plutôt similaire aux autres nuits. Si l'individu a l'habitude de veiller en prière nocturne (qiyam), qu'il veille en prière cette nuit-là comme les autres nuits et s'il ne fait pas partie de ses habitudes de veiller en prière nocturne (qiyam), qu'il ne spécifie pas la nuit de la moitié de Cha'ban par la veillée en prière nocturne car cela n'est pas rapporté du Prophète ﷺ. Et plus loin que cela, certains individus la spécifient par un nombre d'unités de prière spécifique qui n'a pas été rapporté par le Prophète ﷺ, ainsi nous ne devons pas spécifier cette nuit par la veillée en prière nocturne (qiyam).

[ 5 ] Est-ce que la prédestination du destin se fait durant cette nuit ? C'est-à-dire, est-ce que durant cette nuit est destiné ce qui se passera durant cette année ? La réponse est non, il ne s'agit pas de la nuit du destin. La nuit du destin se trouve dans le Ramadan, Allah تعالى a dit : « Nous l'avons certes fait descendre » c'est-à-dire le Coran, pendant la nuit du destin. Et qui te dira ce qu'est la nuit du destin ? La nuit du destin est meilleure que mille mois ». Al Qadr : 1-3

Et Allah تعالى dit : « (Ces jours sont) le mois de Ramadan, au cours duquel le Coran a été descendu ». Al Baqara : 185

Ainsi, la nuit du destin se trouve dans le Ramadan car il s'agit de la nuit durant lequel Allah a descendu le Coran et le Coran est descendu durant le mois de Ramadan, ainsi la nuit du destin est spécifiquement dans le Ramadan et pas dans un autre mois, et parmi cela il y a la nuit de la moitié de Cha'ban, il ne s'agit pas de la nuit du destin et rien de ce qui est destiné durant cette année n'est prédestiné, elle est plutôt comme les autres nuits (sans aucune spécificité).

[ 6 ] Le fait de préparer de la nourriture le jour de la moitié de Cha'ban. Certains individus préparent de la nourriture durant le jour de la moitié de Cha'ban, la distribuant aux pauvres et disent que cela est le repas de la mère, du père, ou cela est le repas des parents, ceci est également une innovation, car cela n'est ni rapporté du Prophète ﷺ ni des compagnons رضي الله عنهم.

Ainsi, voici six points que j'ai énumérés et il se peut qu'il y ait d'autres choses que je ne connais pas, et il m'étais obligatoire de vous éclaircir. Et je demande à Allah de faire de nous et vous des personnes qui propagent la sounnah et qui mettent en garde contre l'innovation et de faire de nous et vous des personnes guidées et qui guident et de faire de nous et vous des personnes qui suivent et sont guidés par la guidée du Prophète ﷺ.

 

 

 

 

Cheikh ibn 'Outheymin
YouTube : sahihofislam