Retarder son rattrapage jusqu'au Ramadan suivant


🎧 Cheikh Ibn Baz 

 

Il demande au début de sa question sur le statut de celui qui a mangé durant Ramadan deux jours (sans les avoir rattrapés) jusqu'à ce que le Ramadan suivant lui soit parvenu. Quel en est le statut, renseignez-le.

Au Nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Toutes les louanges reviennent à Allah. Que les prières et salut d'Allah soient sur le Messager d'Allah, sa famille, ses compagnons et quiconque a suivi sa guidée.

Après cela, celui quimange durant Ramadan, il lui est obligatoire de rattraper(les jours concernés) avant le Ramadan suivant.
Entre les deux Ramadan c'est un espace large (pour rattraper) de la part de notre Seigneur عز وجل. Qu'il rattrape en shawwâl, dhou al qi'da,ou dhoû al hijja,
ou al mouharram ou ce qui suit jusqu'à sha'ban.
Il lui est obligatoire de rattraper les jours (où il a mangé) en raison d'une maladie, d'un voyage ou autre avant Ramadan.
Toutefois s'il le retarde jusqu'au Ramadan suivant, le rattrapage n'est pas pour autant tombé.
Il lui est plutôt obligatoire de rattraper, en revanche il lui incombe - avec le rattrapage - de nourrir un pauvre pour chaque jour, en plus du rattrapage.
Un groupe des Compagnons du Prophète صلى الله عليه و سلم  a délivré cette fatwa.
Donc, il rattrape et nourrit pour chaque jour un pauvre de la moitié d'un Sa'* d'un aliment habituel du pays comme les dattes, le riz ou autre.
Par contre, s'il le jeûne avant le Ramadan suivant, alors il rattrape (seulement) et il ne lui incombe pas de nourrir.

 

*un sa' correspond à quatre moudd, et le moudd correspond au volume que peuvent contenir les deux mains jointes d'un homme de corpulence moyenne.