L'importance d'éduquer spirituellement les enfants


ℹ️ Retranscription en dessous.

Cheikh Ibn Baz رحمه الله

 

Certains parents donnent de l'importance à nourri leurs garçons et filles, mais ils sont inattentifs par rapport au fait de leur donner une éducation spirituelle saine, fondée sur l'amour d'Allah, de Son Messager, la lecture du Coran et les bienséances de l'islam. Quel est votre discours [à ce sujet] votre éminence ?

 

· Il est obligatoire pour tout croyant et croyante de donner de l'importance aux bienséances légales et à la nutrition légale [spirituelle].
Quant à la nutrition corporelle, ceci est l'affaire des bêtes.
Il est une obligation que l'attention soit portée sur l'orientation des enfants vers le bien, sur le fait de les guider vers les causes du salut, leur enseigner les comportements vertueux, la vie honorable, ainsi que leur donner envie de lire le Coran, de tirer bénéfice du Coran et de le méditer, leur donner envie de fréquenter les vertueux et s'asseoir avec eux. Voilà la chose la plus importante.
Réformer leur religion est plus important que réformer leurs corps. La nutrition se rapporte à la réforme des corps, alors que leur enseigner ce qui leur est utile ici-bas et dans l'au-delà, les orienter vers le bien, les guider vers les causes du salut, ceci se rapporte à leur salut ici-bas et dans l'au-delà, ceci se rapporte à la vertue des coeurs et voilà qui est plus important.
L'obligation de tous les proches est donc qu'ils donnent de l'importance à ce qui recèle la vertu des coeurs, la rectitude sur la loi d'Allah, qu'ils enseignent à leurs enfants, leurs orphelins, leurs proches, ce qui est utile ici-bas et dans l'au-delà, et ce qu'Allah agrée d'eux, et qu'ils les encouragent à apprendre le noble Coran, à donner de l'importance au Coran et à sa mémorisation, à multiplier sa récitation, à assister aux assises de rappel et les cercles de science.
Il leur incombe aussi de leur recommander de tenir compagnie aux vertueux, et à s'éloigner de la compagnie des gens mauvais.
Toutes ces choses sont liées à la vertu des coeurs,  de la religion et la vertu de l'affaire de l'au-delà.
Quant à ce qui est relatif à la nutrition du corps, les vêtements et autres, ceci est une affaire secondaire. Rien n'empêche de s'en préoccuper, mais c'est une affaire secondaire. L'affaire de la religion est plus importante et plus grande.
Nous demandons à Allah la guidée pour nous tous.

 

📺 YouTube : Mashaykh KSA