Il est obligatoire de bouger les lèvres en prière, lors de la lecture du Qur’ân et du dhikr


Il est obligatoire de bouger les lèvres lors de la lecture du Qur'an dans la prière, et de même lors des rappels obligatoires comme le takbir, le tasbih, le tahmid et le tachahoud.
Car c'est nommée : "parole" que ce qui a été prononcé et il n'y a pas de prononciation si ce n'est par le mouvement des lèvres et de la langue. C'est pourquoi les compagnons رضي الله عنهم, savaient que le Prophète صلى الله عليه و سلم lisait par l'agitation de sa barbe, c'est à dire son mouvement.
Mais, les savants ont divergé quant à savoir si on doit s'entendre soi-même (lors de la récitation) ou suffit-il de prononcer les lettres ? Certains d'entre eux ont dit qu'il est obligatoire qu'il s'entende lui-même, c'est à dire qu'il doit y avoir un son qu'il puisse lui-même entendre. Et d'autres ont dit qu'il suffit que les lettres soient extériorisées ; et c'est cela le plus authentique.

Question : Qu'Allah vous récompense en bien noble cheikh. Quel est le jugement quant à lire le Qur'an dans son coeur, c'est-à-dire en secret, sans bouger les lèvres ?

Ceci n'est pas appelé "lecture", cela n'est pas appelée lecture.
C'est comme pour les obsessions. Cela n'est pas appelé lecture jusqu'à ce que sa langue bouge.

 

Cheikh Ibn al 'Outheymin et Cheikh Ibn Baz
Traduction : cerclesscience