Le véritable sens du hassad (de l'envie)


Le véritable sens du hassad (de l'envie) est souvent méconnu.
La plupart des gens pensent que le hassad (l'envie) est le fait de souhaiter que le bienfait accordé à untel soit ôté. Ceci est une grossière erreur.
Au contraire, le hassad (l'envie) se limite à l'aversion lorsqu'un bienfait est accordé à la personne enviée.

Ainsi, si tu ressens en toi de l'aversion lorsqu'Allah accorde un bienfait à ton frère, cela fait de toi un envieux à son égard. Donc, envier ce n'est pas souhaiter la disparition d'un bienfait.
En effet, souhaier la disparition d'un bienfait, revient à faire preuve d'envie avec excès et démesure.
Quant à l'envie, elle se limite à ressentir de l'aversion lorsqu'un bienfait est accordé à la personne enviée.

Lorsqu'Allah accorde à ton frère un bienfait à l'encontre duquel tu éprouves de l'aversion, cela fait de toi un envieux à son égard ; si tel est le cas, implore le pardon de ton Seigneur et invoque en faveur de ton frère, car tu as certes fait preuve d'injustice envers lui.

En effet, les décisions de Celui qui a comblé de Ses bienfaits Son serviteur ne peuvent en aucun cas être contestées car il s'agit d'Allah. Il y a dans la richesse qu'Il lui a accordée une sagesse et dans la restriction qu'Il a décrétée pour toi, une sagesse.
Et s'Il t'avait décrétée la richesse, elle aurait pu t'être nuisible.

Tout le commandement revient à Allah en son début et à sa fin.

 

Cheikh Raslan
@ceciestnotrecroyance
La retranscription est uniquement pour faciliter les personnes ayant une faible connexion internet.