La croyance des quatre imams


Parmi l'ensemble de ses pieux prédécesseurs (as salaf as salih) et des grands savants qui étaient sur la croyance authentiquement rapportée d'Allah, de Son messager (ﷺ), des compagnons, et de ceux qui ont suivi les compagnons : les quatre imams.

Les quatre imams avaient une croyance saine.
La croyance saine.

Et c'est ainsi qu'étaient ceux qui les ont suivis, qui ont appris d'eux et ont rapporté d'eux l'école jurisprudentielle. Et aujourd'hui, il existe une grande confusion. Et même une ambiguïté chez certaines personnes. Et il s'agit en vérité d'une dissimulation et d'une duperie. Certaines personnes ont voulu l'imputer [à tord] et le coller à ses grands imams.

Ils se sont donc mis à prendre d'eux à l'école jurisprudentielle, à se fanatiser pour eux, à voir que la vérité exclusive est ce avec quoi est venu [leur imam] comme avis jurisprudentiels qui se rapportent aux thématique de la jurisprudence.


Ils les ont donc aveuglément suivi en cela ... Et les ont suivi, et [ces imams] sont effectivement dignes d'être suivis : mais ce n'est pas en toute chose ni dans toute question, car il n'est pas un d'entre eux sans qu'il n'ait dit qu'il faut impérativement soumettre sa parole au Livre d'Allah et à la sounnah du Prophète (ﷺ) : « Quiconque d'entre nous peut voir ses propos acceptés ou rejetés, hormis l'occupant de cette tombe ». Et c'est la parole héritée de l'imam Malik رحمه الله. Ash Shafi'i disait : « Si un hadith est authentique, alors c'est mon madhab  ».
Ainsi que d'autres parmi les paroles bien connues de ces imams.

Mais ceux qui a été mémorisé de ces imams c'est qu'ils avaient une croyance en laquelle ils ont cru avec conviction, par laquelle ils vouèrent leur religion à Allah, et ils l'ont inculquée au gens.

Et certaines personnes ont voulu, par ignorance ou en ignorant sciemment, montrer que ces imams n'ont pas parlé, ni n'ont enseigné, ni n'ont conseillé, ni n'ont insisté sur les thématiques [relatives] à la croyance ! Et ceci est en vérité un mensonge et une calomnie à leur encontre. Voire ceci entre dans l'absence de considération et de respect pour ces imams savantissimes.

Ainsi, Malik رحمه الله, l'imam des gens de la sounna à son époque, avait une croyance connue qu'on rapportée à son propos les plus grands, les savants de médine, ainsi que sa parole connue au sujet de l'élévation [d'Allah] lorsqu'il fut questionné à son propos. Et cela prouve qu'il ne prenait pas de la croyance de ceux qui falsifient [les noms et attributs d'Allah] tels les Asharites et ceux qui vinrent après eux.

Plutôt, quand Malik fut questionné sur l'élévation [d'Allah] il dit : « L'élévation est connue, le comment est inconnu » ou « Le comment n'est pas su, y croire est obligatoire, et le fait de questionner à son sujet est une innovation ».  Ainsi qu'autre que cela parmi les paroles et les récits qu'a utilisé l'imam Malik comme preuve par lesquels il réfuta les déviants, qu'il compila dans ce qui fut rapporté de lui et dans ses livres et que citèrent ceux qui furent ses élèves, qui rapportèrent de lui et entendirent de lui. Ceci est connu et bien répendu.

Mais certaines personnes se refusent à tout sauf à continuer, par orgueil, à cacher aux gens se que conseiller Malik  رحمه الله dans le sujet et les thématiques de la croyance.
Et ce qui est dit au sujet de Malik est également dit d'Abou Hanifa  رحمه الله  contrairement à ce que promeuvent à son sujet ceux qui se sont fanatisés pour lui.
De même que l'imam Ash Shafi'i رحمه الله, l'imam moujtahid parmi les savants du deuxième siècle [après l'hégire]. Et l'imam Ahmad, l'imam des gens de la sounna à son époque.

Les quatre imams étaient détenteurs d'une croyance authentique : ils ont hérité de la croyance des salafs. De la même façon vinrent ceux qui les ont suivis parmi ceux qui apprirent d'eux la science, ou qui ont adopté leur école jurisprudentielle. Ils ont également affirmé cette croyance venant d'Allah et de Son messager (ﷺ), ils ont même réfuté les croyances fausses et inauthentiques. Ils ont montré qu'il ne convient pas qu'elle soient considérées comme une source pour les musulmans, dont ils acceptèrent les considérations, les exhortations et les leçons.
Ainsi, les musulmans se sont [succesivement] légué cette croyance, du prédécesseur au successeur, jusqu'à même celui qui était spécialisé dans certaines sciences, il avait une parole, une prise de croyance et il avait un éclaircissement des croyances.

L'imam al Boukari رحمه الله, l'auteur du sahih bien connu, et c'est un imam dans le hadith, le chef des croyants dans le hadith, un argument à [lui seul], qui a mémorisé un grand nombre de hadith : et avec tout cela il avait des livres, des épîtres, des paroles dans l'affirmation et l'appui de la croyance des salafs, dans la réplique aux déviants et aux innovateurs qui ont affirmé au sujet d'Allah ce qu'Il n'a pas affirmé à Son propre sujet et que n'a pas affirmé Son messager (ﷺ).

L'imam Mouslim, At Tirmidhi, Ibn Khouzayma, Ishaq ben Rawaawih et autres qu'eux parmi les grands imam de la science, Ibn Qoutayba, même les imams du Tafsir. Ils avaient également un statut, une excellence et une contribution dans l'affirmation de ses croyances, de leur clarification et de leur compilation.

Tu lis le livre d'Ibn Jarir at Tabari dans le tafsir, tu trouves ce genre de croyances authentiques et saines, il rapporte la croyance des salafs, il se fonde dessus, il en fait la première source et il n'en dévie pas par une interprétation eronnée [des noms et attributs] ou par un dépouillement [du sens des noms et attributs].  L'imam Ibn Kathir l'auteur du tafsir connu et célèbre, l'imam al Baghawi l'auteur du tafsir célèbre.

Il existe et la louange est à Allah, des livres et des épîtres des gens de science et ce même s'ils traitent d'autres sciences qui n'ont pas de lien avec la croyance, mais tu y trouves un bon nombre de thématique de la croyance.

C'est pour cela qu'il nous est obligatoire à tous de ne pas négliger l'étude et l'enseignement de ce genre de matière et de thématiques car comme nous l'avons dit au début : la croyance est la base de la religion.

 

Cheikh 'Azzedine Ramadani
@mashaykhdz
La retranscription est uniquement pour faciliter les personnes ayant une faible connexion internet.