Qui est le Mahdî ?


Le mahdî : il s'agit d'un homme pieux parmi les pieux serviteurs d'Allah [تبارك وتعالى].

Allah [تبارك وتعالى] le guidera et Il guidera par lui les serviteurs d'Allah, il sera la cause de la propagation de l'équité et de l'enlèvement de l'injustice, la propagation du bien ainsi que de la droiture des gens, il y aura de nombreux biens qui découleront de lui.
Ainsi que la répression des mécréants, des criminels et des transgresseurs.

Il s'agit d'un homme pieu que le Prophète (ﷺ) a décrit par cette description : « al mahdî », le guidé ; car Allah l'a guidé et guidera par lui, il l'a guidé vers le bien et Il guidera par lui les gens au bien.

Il est rapporté dans les textes ce qui prouve que cet homme pieu qui est le mahdî a le même prénom que le Prophète (ﷺ), et que le prénom de son père est le même que celui du père du Prophète (ﷺ), ainsi il est muhammad ibn 'abdillah.
Et il rapporté aussi ce qui prouve qu'il fait parti de la descendance d'al Hassan ibn 'Ali c'est pourquoi il est Muhammad ibn 'Abdillah ibn al Hassan, évidemment al Hassan est son grand père éloigné, le fils de 'Ali. C'est la raison pour laquelle il est Muhammad ibn 'Abdillah ibn al Hassan al 'Alawi al Hachami al Qouraychi.

Et comme je l'ai mentionné, il s'agit d'un homme pieux qu'Allah [تبارك وتعالى] a guidé, et il n'est pas infaillible des erreurs mais il s'agit d'un homme qui a du bien, qui a de la guidée, qui a de la droiture, les gens le prendront pour guide (imam) et ils imiteront ses actes ainsi que ses vertus, et ils trouveront en lui un modèle dans le bien, il le prendront comme imam et le suivront dans leur prière.
Il jugera parmi eux dans leurs questions et dans leurs problèmes, et il appliquera la justice entre les gens, et durant son époque il y aura la propagation du bien, de l'équité et il enlèvera l'injustice et l'iniquité et il y a de nombreux textes le concernant dans la sunna du prophète (ﷺ), et les textes rapportés le concernant dans la sunna sont comptés parmi les ahadith notoires (moutawâtir) du prophète (ﷺ).

Les ahadith concernant le mahdî sont notoires (moutawâtir) et sont acceptés auprès des adeptes de la sunna, et les livres de croyances écrits par les gens de la sunna indiquent la foi et le fait de rendre véridique les textes rapportés concernant la sortie du mahdî.

Parmi ces textes rapportés concernant le mahdî : il y a le hadith de 'Abd Allah ibn Mass'ud (qu'Allah l'agrée) que le Prophète (ﷺ) a dit : « Même s'il ne restait qu'une seule journée de la vie d'ici-bas, Allah allongerait cette journée jusqu'a ce qu'Il envoie un homme parmi les miens ou de ma famille dont le prénom est identique au mien et le prénom de son père est identique au nom de mon père. Il va remplir la terre de justice et d'équité comme elle avait été remplie d'injustice et d'iniquité ». Ce hadith est rapporté par Abou Dawoud, At Tirmidhi et d'autres, et Tirmidhi a dit que le hadith est bon et authentique.
Et Cheikh al Islam ibn Taymiyya (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit dans son livre : Minhaj Sounna : hadith authentique.

Et parmi les ahadith il y a le hadith d'Abu Sa'id al Khoudri (qu'Allah l'agrée) qui dit que le Messager d'Allah (ﷺ) a dit : « Le mahdî est de ma descendance, il est à moitié chauve », c'est à dire qu'il a seulement des cheveux à l'arrière de sa tête et que son front est visible est clair, « son nez est haut », c'est à dire que son nez est un peu long et que le bout de son nez est mince comme cela est rapporté dans le sens de ce mot dans la langue arabe, « son nez est haut, il va remplir la terre d'équité et de justice comme elle avait été remplie d'iniquité et d'injustice. Il va régner sept ans ». Rapporté par Abou Dawoud avec une bonne chaine de transmission.

Et parmi les ahadith il y a le hadith de Djabir (qu'Allah l'agrée) que le Messager d'Allah a dit : « 'Issa ibn Maryam va descendre, et leur émir le Mahdî va dire : « viens prier pour nous (en tant qu'imam) » il dira : « non, les uns sont les dirigeants des autres, ceci est une faveur d'Allah pour cette communauté ». Rapporté par Al Hârith ibn Abi Ousâmah dans son mousnad et Ibn al Qayyim (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : sa chaine de transmission est bonne.

Voilà donc quelques ahadith, et les ahadith à ce sujet sont très nombreux et certains des gens de science les ont regroupés dans des écrits spécifiques, et il est obligatoire au musulman de croire en ce qui est authentifié du messager d'Allah (ﷺ), et de croire aux informations du sincère et du véridique (ﷺ).

Et je vais souligner deux choses maintenant, la première :
Lorsque certaines personnes dont la croyance a déviée, ainsi que des écoles et des voies font des erreurs en ce qui concerne le mahdî, et qu'ils mettent autour du mahdî diverses croyances ainsi que des choses déviantes et des fausses déclarations, il faut répliquer sans aucun doute à leur fausseté, cependant la vérité continue d'être acceptée.
Lorsque tu trouve des déviations de certaines personnes en ce qui concerne le mahdî, ils basent dessus certaines fausses croyances et ils prétendent par exemple l'infaillibilité et ils prétendent des fausses allégations ainsi que des fausses déclarations contre lui, toutes leurs prétentions sont rejetées car il n'y a pas de preuve dessus, ni dans le Livre d'Allah ni dans la sunna de son prophète (ﷺ).
Cependant, le fait que ceux-là se sont trompés, se sont écartés et ont déviés en ce qui concerne le mahdî, cela ne doit pas faire en sorte que les adeptes de la croyance, ainsi que les adeptes de la vérité et les adeptes de la sunna dilapident les textes authentiques confirmés qui prouvent que le mahdî est une vérité et qu'il apparaitra à la fin des temps.
Ceci est une chose.

Une autre chose que je vais souligner : lorsque certains égarés font de fausses allégations et des fausses déformations auprès des gens, ils avancent l'un d'entre eux qui invente des mensonges aux gens (prétendant) que celui-ci est le mahdî dont a parlé le messager d'Allah (ﷺ), et que les textes mentionnent.
Le mensonge de ceux-là est également rejeté et doit être supprimé, et la vérité reste et les textes qui sont rapportés du prophète (ﷺ) restent complet et parfaits et nous les acceptons.
L'essentiel est que le mahdî ainsi que la foi en son apparition est une croyance confirmée auprès des adeptes de la sunna et du groupe.

Et comme je l'ai dit précédemment, il s'agit d'un homme pieux, d'un homme bien dirigé, d'un homme heureux parmi les pieux de cette communauté, qui apparaitra à la fin des temps, qu'Allah [تبارك وتعالى] réctifiera et par qui Il réctifiera, il remplira la terre d'équité comme elle fût remplie d'injustice et d'iniquité. Il oeuvrera avec le Livre d'Allah, et non avec autre chose, et il oeuvrera avec la sunna du messager d'Allah (ﷺ).
Une des priorité de ses fonctions sera de renouveler la religion, de secourir la sunna, de répondre aux inovations ainsi que de clarifier la religion d'Allah [تبارك وتعالى], voilà ses fonctions.
Et il jugera entre les gens avec le Livre d'Allah et la sunna de son messager (ﷺ).
Et malgré son mérite, son imamat, son haut rang et sa valeur élevée, il n'est pas meilleur que les compagnons, il n'est pas meilleur que Abu Bakr, 'Omar, 'Othman, ou 'Ali (qu'Allah les agrée), ceux qui sont venus après eux ne sont pas près de les atteindre.
Le meilleur de la communauté de Muhammad (ﷺ) est Abu Bakr as Siddiq ensuite 'Omar el Faruq, puis 'Othman dhou Nourayn puis le père de ses deux petits fils 'Ali, qu'Allah les agrée ainsi que tous les compagnons.

Voici donc quelques paroles en ce qui concerne le mahdî, cet homme pieux qui apparaitra à la fin des temps.

 

 

Cheikh 'Abd ar Razzaq al Badr
@sahihofislam
La retranscription est uniquement pour faciliter les personnes ayant une faible connexion internet.